robin-woodard
Accueil > Monde > Amériques > Amérique Latine > Cuba > Cuba

Cuba

Articles de cette rubrique


La bureaucratie et les forces contre-révolutionnaires (Cuba)

par Guillermo Almeyra
mercredi 4 août 2010 par Pierre

Les médias ne négligent pas les informations sur la libération de prisonniers politiques par le régime en place à Cuba. Guillermo Almeyra, en tant que militant marxiste latino-américain, habitant le Mexique, produit une analyse synthétique des lignes de force de la situation cubaine. Il replace la situation présente à Cuba dans une dynamique historique. L’hebdomadaire Der Spiegel du 21 juillet 2010 s’entretenait avec Mariela Castro, fille du président Raul Castro – frère de Fidel. Mariela Castro avait l’honnêteté de reconnaître : « Cuba est un pays pauvre. La majorité des Cubains qui quittent l’île le font s’ils peuvent trouver des conditions meilleures ailleurs. C’est la raison pour laquelle nous avons besoin de changements. Nous devons offrir des primes [des incitations] afin de maintenir les personnes ici. Nous devons créer un ensemble de mesures plus attractives pour la jeunesse, afin que cela fasse sens au plan économique pour eux de rester. Nous avons besoin de croissance et d’une meilleure qualité de vie pour chacun. » Une déclaration que les inconditionnels pro-régime n’oseraient faire dans les pays occidentaux. Toutefois, Mariela Castro ne cherche pas – du moins dans un tel entretien – les racines profondes de la situation présente à Cuba, qui ne peuvent être réduites à l’ensemble des mesures de rétorsion prises par les États-Unis et leurs alliés. Guillermo Almeyra trace des pistes de réflexion qu’il s’agit d’approfondir.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 595856

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Amériques  Suivre la vie du site Amérique Latine  Suivre la vie du site Cuba   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License