robin-woodard
Accueil > Monde > Europe > Balkans > Balkans

Balkans

Articles de cette rubrique


Trafics d’armes dans les guerres de l’ancienne Yougoslavie : des Européens dans la ligne de mire (Balkans)

Par Blaž Zgaga
lundi 16 janvier 2012 par Pierre

Les guerres des années 1990 en Croatie et en Bosnie ont été alimentées via un gigantesque réseau de trafic d’armes, qui a contourné sans difficultés l’embargo des Nations unies. Les mafias russe, italienne ou albanaise ont pris part à ces juteuses affaires, servant d’intermédiaires aux États, Russie, Allemagne et Royaume-Uni en tête. L’enquête explosive du journaliste slovène Blaž Zgaga.



Croatie : pour Igor Mandić, « mieux vaut une nouvelle Yougoslavie que l’UE » (Croatie)

Traduit par Persa Aligrudić
lundi 16 janvier 2012 par Pierre

Igor Mandić, l’un des plus célèbres journalistes croates, aujourd’hui âgé de 72 ans, lance un pavé dans la mare à quelques jours du référendum sur l’intégration européenne. Pour cet ardent militant d’une Croatie indépendante, il serait préférable de recréer une Yougoslavie sur de nouvelles bases plutôt que d’entrer dans l’UE. Pourquoi ?



Crise, austérité et résignation : la révolution grecque n’aura pas lieu (Grèce)

par Evangelia Adamou
jeudi 24 novembre 2011 par Pierre

Les manifestations de la place Omonia ne doivent pas faire illusion. La majorité de la population grecque accepte les explications « officielles », faisant des fonctionnaires les principaux responsables de la crise... La lutte contre la corruption passe au second plan, tandis que tout le monde semble avoir oublié que le nouveau Premier ministre, Lukas Papademos, est l’un des « fraudeurs de l’euro ». Pourtant, les conditions de vie de la population ne cessent de se dégrader. Reportage dans une Grèce résignée plutôt qu’indignée.



Soutien à la résistance du peuple grec contre la dictature des créanciers ! (Grèce)

par CADTM international , CADTM France , CADTM Belgique , CADTM Suisse
jeudi 20 octobre 2011 par anik

Le nouveau plan d’austérité annoncé dimanche 2 mai est une véritable catastrophe pour la population grecque , les salariés du privé comme du public, les retraités et les privés d’emplois.
- Gel des salaires et des retraites de la fonction publique pendant 5 ans ;
- Suppression de l’équivalent de 2 mois de salaires pour les fonctionnaires ;
- Diminution de 8% de leurs indemnités déjà amputées de 12% par le précédent plan d’austérité du gouvernement dirigé par le PASOK ;
- Le taux principal de la TVA qui, après être passé de 19 à 21%, est porté à 23%, (les autres taux augmentent aussi (de 5 à 5.5% et de 10 à 11%))
- Les taxes sur le carburant, l’alcool et le tabac augmentent pour la 2 ème fois en 1 mois de 10%
- Les départs anticipés ( liés à la pénibilité du travail) sont interdits avant l’âge de 60 ans ;
- L’âge légal de départ à la retraite des femmes est porté de 60 à 65 ans d’ici 2013.
- Pour les hommes, l’âge légal dépendra de l’espérance de vie ;
- Il faudra 40 ans de travail (et non plus 37, hors études et chômage) pour avoir une retraite à taux plein ;
- Cette retraite sera calculée, non plus en fonction du dernier salaire mais selon le salaire moyen de la totalité des années travaillées (soit l’équivalent d’une baisse du montant net de la retraite de 45 à 60%°)
- L’Etat réduira ses dépenses de fonctionnement (santé, éducation) d’1, 5 milliards d’euros.
- Les investissements publics seront réduits aussi d’1,5 milliards d’€.
- Un nouveau salaire minimum pour les jeunes et les chômeurs longue durée est créé ( soit l’équivalent du CPE rejeté en France par la jeunesse et les syndicats))



Albanie : les mineurs de Bulqizë touchent à nouveau le fond (Albanie)

Traduit par Mandi Gueguen
lundi 25 juillet 2011 par Pierre

Propriétaire de la mine de Bulqizë - la plus grande d’Albanie - depuis 2006, l’entreprise autrichienne ACR n’a jamais investi le moindre argent dans la sécurisation des installations. Pourtant ses bénéfices ont augmenté en flèche grâce à la hausse des cours du chrome. Une fois encore, les mineurs se sont mis en grève pour protester contre les dangers qu’ils encourent à descendre jusque 1.500 mètres sous terre pour un salaire de misère. Reportage dans les montagnes isolées du Nord-Est.



Grèce : place de la Constitution, la nouvelle agora des « Indignés » (Grèce)

par Elisa Papadaki & Xenia Kounalaki
jeudi 9 juin 2011 par Pierre

À Athènes, la place de la Constitution ne désemplit pas depuis le 25 mai. Opposés aux mesures d’austérité destinées à enrayer la crise de la dette, des milliers d’« Indignés » occupent cette place située face au Parlement. D’avenir pour les uns, immature pour les autres, ce mouvement fait en tout cas vaciller les structures de pouvoirs traditionnelles et rappelle que la démocratie appartient au peuple. Mais qui sont vraiment ces « Indignés » ?



Après l’Espagne, la Grèce : le mouvement des « Indignés » s’étend (Grèce)

par Lia Nesfygé
lundi 30 mai 2011 par Pierre

Alors que le Premier ministre peine à obtenir un consensus politique sur la gestion de la crise, la Grèce connaît depuis mercredi un mouvement de protestation des citoyens, directement inspiré du phénomène espagnol des « indignés ». Des milliers de personnes dénoncent la politique d’austérité, place Syntagma d’Athènes, mais aussi à Thessalonique, à Patras, en Crète ou dans des petites villes du Péloponnèse. Les mouvements de Grèce et d’Espagne appellent à des manifestations « dans toute l’Europe » dimanche.



Romania : dopo Bin Laden lo scudo antimissile (Roumanie)

di Mihaela Iordache
jeudi 19 mai 2011 par Pierre

Il giorno dopo l’uccisione di Bin Laden, la Romania ha concesso una base militare nel sud del Paese per la realizzazione del progetto dello scudo antimissile USA. I fatti e le reazioni.



La Roumanie donne son feu vert à l’installation du bouclier antimissile américain (Roumanie)

par Mihaela Iordache
jeudi 19 mai 2011 par Pierre

Bucarest a donné son accord le 3 mai dernier : une partie du bouclier antimissile américain, prévu pour protéger l’Europe d’une éventuelle menace iranienne, sera installée en Roumanie. 24 missiles intercepteurs SM3 devraient être déployés sur la base de Deveselu, abandonnée depuis 2002. Le projet coûtera 400 millions de dollars et devrait entrer en fonction en 2015.



Kosovo : les illusions du développement économique (Kosovo)

par Besnik Pula
jeudi 5 mai 2011 par Pierre

La politique économique du gouvernement du Kosovo se réduit à un axiome simple : la privatisation des ressources publiques qui devrait, comme par miracle, faire accourir les investisseurs étrangers. En réalité, le Kosovo risque uniquement de perdre le contrôle sur ses ressources, sans en tirer le moindre bénéfice économique durable. Besnik Pula dresse un sévère réquisitoire contre cette politique économique à courte vue, en fustigeant « l’illusion » du développement et de la croissance.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 715766

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Europe  Suivre la vie du site Balkans   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License