robin-woodard

Appel à dons urgence

De Radio Zinzine
mercredi 10 février 2010 par anik

Les ondes en péril l’année 2010 aurait pu mal commencer…. C’est pire !
Notre principal financement est passé sans sommation de 76.000 à 40.000 euros. Le FSER, (Fonds de Soutien à l’Expression Radiophonique) qui dépend du ministère de la Culture, vient de décider, sur recommandation de la nouvelle conseillère du CSA, de refuser la subvention habituelle pour le secteur d’Aix.

Il nous est subitement reproché de ne pas fournir un service radiophonique suffisant sur Aix et sa région alors que les mêmes ont reconnu ce service jusqu’à présent. Une équipe, « Aix Ensemble » (soit des salariés et une quarantaine de bénévoles) assure un programme indépendant depuis 10 ans à partir de son propre studio. La ligne éditoriale aixoise est entièrement inspirée des activités du monde associatif tant au niveau culturel que politique.

Il s’agit du dernier espace d’expression alternatif d’Aix, ce qui compte d’autant plus que les associations sont fragilisées par des politiques publiques favorisant les lieux les plus prestigieux au détriment des initiatives de base.

La décision du FSER serait-elle influencée par un pouvoir politique qui tente de mettre au pas l’expression publique ?

Suite à la suppression de plus de 40 % de ce financement, la précarité de Radio Zinzine risque d’être fatale pour le studio d’Aix. En effet, Radio Zinzine sera contrainte de le fermer si elle ne trouve pas dans un délai de deux mois 30.000 €, dont 15.000 € jusqu’au 15 février.

La somme peut vous paraître énorme mais ça ne fait jamais que 30 euros pour mille auditeurs/auditrices. Cependant voici ce qu’il en retourne si nous ne la trouvons pas :

- le licenciement des deux derniers salariés de l’association Aix Ensemble, lesquels sont particulièrement investis dans la dynamique du studio ;
- privée de cet argent Radio Zinzine ne peut ni assurer leurs salaires ni les licencier dans les formes ;
- l’incapacité d’ assurer le bon fonctionnement et l’entretien de l’émetteur d’Aix en Provence (environ 10.000 euros par an) ;
- un dépôt de bilan qui mettrait fin à la vie du studio, ce qui aurait des conséquences majeures sur l’implantation régionale de la radio, car la fermeture du studio d’Aix pourrait compromettre le droit d’émettre sur cette zone ;
- la vente du matériel radiophonique qui ne pourra pas de toute manière couvrir le déficit budgétaire.

A terme, la fréquence aixoise pourrait être attribuée à une autre radio, commerciale de préférence, voir confessionnelle lors de la nouvelle attribution des fréquences par le CSA en 2010.

Comme vous le savez, Radio Zinzine existe depuis 1981. Suivant la diagonale de la Durance, ses ondes, des Hautes-Alpes au bassin d’Aix en passant par les Alpes de Haute-Provence, et bientôt la zone d’Apt, lui confèrent un statut quasi régional. Une dimension au sein de laquelle le studio d’Aix occupe une place importante depuis sa création en 1998.

Régulièrement, nous faisons appel à votre participation financière pour assurer notre indépendance. Aujourd’hui encore ce sera grâce à vos dons et à votre solidarité que nous pourrons continuer à garantir l’existence de cette radio libre.

Si nous arrivons à faire de nouveau face à cette situation de crise, nous pourrons ensemble envisager d’autres solutions pour assurer l’avenir de cette radio libre.

Certes les temps sont difficiles, nous espérons cependant que vous pourrez faire quelque chose pour nous sortir de cette mauvaise passe, quelle que soit votre éventuelle participation.

Vous remerciant chaleureusement, l’équipe de la Zinzine vous salue.

Techniquement, voici comment ça se déroule :
Paiement par chèque,virement ou mandat postal à l’ordre de Radio Zinzine,
RIB :30002 01650 079096D 42
Radio ZinzineF-04300 Limans


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 464 / 600130

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Cultures  Suivre la vie du site Radios   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License