robin-woodard

Le financement clair-obscur du syndicalisme français

par Dominique Andolfatto & Dominique Labbé
dimanche 17 mai 2009 par Pierre

Les ressources des syndicats français sont très largement méconnues. Les renseignements disponibles montrent que la majorité des fonds proviennent des subventions publiques, des prélèvements sur les caisses de sécurité sociale et des aides des grandes entreprises. L’essentiel des ressources réside dans la mise à disposition de personnels qui continuent à être payés par leur employeur officiel (administrations publiques, caisses de sécurité sociale, grandes entreprises), soit au minimum 40 000 équivalents temps pleins. En regard de ces aides, les cotisations des membres représentent une proportion très faible des ressources totales des organisations syndicales.

Source : HAL-SHS


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 316 / 595923

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Politiques, philosophiques et syndicales   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License