robin-woodard

Al-Manâr, pilier du dispositif communicationnel du Hezbollah

par Olfa Lamloum
lundi 13 avril 2009 par Pierre

Fondée en juin 1991, au lendemain de la signature des accords de Taëf qui marquent la fin officielle de la guerre civile libanaise (1975-1990), al-Manâr la chaîne du Hezbollah vient seconder deux de ses autres anciens médias, l’hebdomadaire al-‘Ahd et la radio al-Nûr. De par sa force de projection en tant que média télévisuel, elle finira par s’imposer comme l’une des principales scènes de « présentation de soi » du parti. Après un retour sur le parcours militant de son directeur, l’article expose les usages multiples de la chaîne investie par le Hezbollah à la fois comme médiation pour ses diverses ressources de légitimation et support cognitif et scénique de mobilisation.

Source : HAL-SHS


titre documents joints

Al-Manâr, pilier du dispositif communicationnel du Hezbollah

13 avril 2009
info document : PDF
77.6 ko

77,6 Ko - 7 pp.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 187 / 608613

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Asie  Suivre la vie du site Proche & Moyen orient  Suivre la vie du site Liban   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License