robin-woodard

Macédoine : les hommes font de la politique, les femmes restent au foyer

par Venčo Donev
mardi 3 mars 2009 par Pierre

Alors que les déclarations sur l’égalité hommes-femmes fleurissent dans les discours des partis politiques de Macédoine, il y a encore loin des intentions proclamées aux actes. À l’approche des élections présidentielles et municipales du 22 mars, les candidatures féminines restent rarissimes. Seule innovation notable : le Parti démocratique des Albanais (PDSh) présente une candidate, Mirushe Hoxha, à l’élection présidentielle.

Publié dans Nova Makedonija le 18 février 2009.

Les deux principaux partis politiques de Macédoine, le VMRO-DPMNE et l’Alliance sociale-démocrate (SDSM), n’ont proposé que trois femmes dans toute la Macédoine comme candidates à la direction d’une mairie : Silvana Boneva et Dijana Georgievska sont les deux candidates de la majorité, représentant le VMRO-DPMNE dans les communes de Strumica et de Bitola. Tašula Juca est la candidate des sociaux-démocrates à Kruševo. Avec cette infime représentation féminine, les deux partis ont invalidé leurs propres discours sur l’égalité des chances femmes-hommes.

Les autres partis politiques n’ont pas fait mieux. C’est le petit Parti libéral-démocrate (LDP) qui a été le plus audacieux, en proposant la candidature de Mirjana Najčevska à la mairie de Skopje. Le Parti démocratique des Albanais (PDSh) a fait un pas de plus, en présentant la candidature de Mirushe Hoxha aux élections présidentielles, ce qui défie les tabous sur le rôle des femmes albanaises en politique.

« Je suis déçue par ce que je vois sur les listes électorales. Je me demande pourquoi on fait si peu confiance aux femmes », a déclaré la présidente de la commission parlementaire pour l’égalité des chances hommes-femmes, Liljana Popovska.

Cependant, les partis politiques respectent la loi qui exige 30% de femmes sur les listes des candidats aux conseils municipaux. Les candidats aux postes de maire se présentent sur des listes électorales distinctes : non réglementées par la loi, ces listes sont surtout masculines.

Pour Savska Todorova, présidente du Conseil des associations des femmes de Macédoine (SOZM), « il est encore très difficile pour les hommes de quitter leurs fauteuils de maires, bien confortables, pour laisser la place à des femmes. Les hommes qui dirigent nos municipalités n’ont pas pour autant montré de bons résultats politiques ».

Son discours est résolu : « Détruisons les stéréotypes et les préjugés sur la place de la femme dans la famille et dans la société. Nous vivons encore dans un monde masculin, alors que nous avons 38 femmes députés, ce qui donne à la Macédoine la première place dans la région en termes de représentation des femmes dans la vie parlementaire ».

Mirjana Najcevska, candidate du LDP à la mairie de Skopje, renchérit. « La vie publique en Macédoine est réservée aux hommes. Toutes les actions de ce gouvernement dirigent les femmes vers un retour au foyer ». Selon elle, il s’agit d’un processus rétrograde, car s’il n’y a pas de femmes candidates aux postes de maire, c’est que personne ne les nomme à cette place. Elle observe la situation empirer, et imagine déjà les femmes quitter complètement la vie publique

Le parti d’Ilija Dimovski, le VMRO-DPMNE, n’a qu’une seule femme candidate à la mairie pour les élections municipales. Pour lui, le genre n’est pas un critère de sélection des candidats. « Nous avons assez de femmes en tête de liste pour le conseil municipal pour avoir une représentation adéquate hommes-femmes », explique-t-il.

La coordinatrice du groupe parlementaire SDSM, Cvetanka Ivanova, déplore le fait qu’il n’y ait pas plus de femmes candidates aux municipales. Elle remarque aussi que très peu de femmes de son parti souhaitaient se présenter. « Les femmes pourraient contribuer davantage que les hommes à faire changer l’environnement dans lequel elles habitent. Mais il n’y a pas encore suffisamment de soutien de la part de la société pour que les femmes se présentent à la place des hommes », conclut Cvetanka Ivanova.

Source : Le courrier des Balkans


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 591 / 595729

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Europe  Suivre la vie du site Balkans  Suivre la vie du site République de Macédoine   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License