robin-woodard

Après la tempête

mardi 3 février 2009 par anik

Durant les 9 jours qui suivirent la tempête, seule la radio a pu me fournir des informations diverses. Une ambiance d’isolement, un peu en cachette dans le noir, tout comme nos parents le faisaient cachés au grenier ou à la cave en écoutant radio Londres pendant la guerre. Ainsi j’écoutais moi aussi radio bleu gascogne, à l’affut des messages, des espoirs, des solidarités, des efforts de toute une population plongée en même temps dans la même obscurité.

Quelques informations ont attiré mon attention et m’ont fait parfois sourire, parfois rendue encore plus triste et parfois aussi m’ont mise en colère. Certaines de ces informations m’ont également été transmise lors de ma sortie hebdomadaire pour mon alimentation.
partage.

Les groupes électrogènes

Diverses aventures concernent les groupes électrogènes durant ces neuf jours, je les ai regroupés.

ERDF
- des groupes sont donc arrivés dans certaines villes et villages amenés par ERDF mais... il n’y avait pas de cable pour les raccorder...
- pour d’autres, les groupes sont déposés mais.... les agents repartent ailleurs et ne les raccordent pas...
- pour d’autres encore, les groupes sont bien raccordés avec leur cable bien en place mais....ils tombent en panne très vite, pour certains ils tomberont en panne d’essence.
- un premier groupe est placé dans un village et les habitants ahuris constatent qu’il sert à éclairer 4 maisons et.... le terrain de foot.
- Au lieu d’envoyer 220, c’est du 380 qui est envoyé et les appareils ménagers ne supportent pas le choc et grillent....

Particuliers
- des particuliers achètent des groupes et dans les villages et les hameaux, souvent se partagent le groupe afin de donner quelques heures de lumière entre voisins, mais... certains ont beaucoup de mal à assumer la dépense financière que cela représente ; une dame en pleure presque !
- des groupes sont en vente dans des supermarchés, environ 350 €uros avant la tempête mais.... plus de 900 €uros après !
- quand ERDF remet le courant, cela créé un court circuit avec les groupes électrogènes des particuliers.

6 personnes : 3 groupes de 2 sont arrêtées et passent en jugement immédiat pour tentative de vol de groupe électrogène, sanction avec sursis, les accusés reconnaissent les faits et plaident la bêtise !!

Divers et en vrac

Un monsieur a trouvé un petit cochon noir de type vietnamien dans son jardin et cherche son propriétaire, l’animal semble domestiqué, n’est pas blessé et ses enfants s’y attachent : un cochon qui a volé dans la tempête !!

Quelques belles journées ensuite avec un grand soleil qui réchauffe malgré la désolation que représentent les arbres détruits : je m’assieds au soleil pour profiter de sa lumière et de sa chaleur quand un jeune sanglier tout seul, trottine tranquillement et traverse l’immense champ de maïs en face de chez moi, il se ballade et rejoint la forêt, tourne la tête vers moi quand je le salue et continue son petit bonhomme de chemin. j’ai souvent vu des chevreuils mais c’est le premier sanglier en plein jour, il est vrai que la chasse est interdite et je suis certaine que les sangliers et autres animaux sauvages qui tentent de survivre dans le peu de nature que nous leur laissons le savent très bien !!
(j’ai bien vu un jour un champ avec un panneau : "réserve de palombes" et bien il était complètement couvert d’un manteau bleu gris qui m’a prouvé que les palombes savent lire elles aussi ;)

Que la lumière soit !!

Une personne a volé le cierge pascal de l’église d’un village, le curé est vraiment faché !

Dans un village, un habitant ouvre sa porte, ce sont 91 anglais techniciens équivalent de nos agents ERDF qui ont frappés, ils ont été envoyés sur le village mais ils ne savent pas quoi faire et sont perdus, aucun d’entre eux ne parle anglais !!

Merci à tous ceux qui sont courageusement venus d’angleterre, d’espagne, du portugal et d’autres pays pour aider, et merci aussi à ceux des autres départements français qui n’ont pas hésité à venir aider !!

Des équipes sont envoyées dans un endroit et y retrouvent une autre équipe déjà sur place ; d’autres doivent attendre plus de 3 heures avant de recevoir des ordres.
D’autres équipes réparent les fils de basse tension mais quand ils essaient de mettre en marche, ils réalisent qu’en fait ceux qui réparent la haute tension ne sont pas encore passés.

Les agents ERDF ont des cartes "touristiques" et ne savent pas du tout où aller.

Un retraité d’EDF qui connait bien les landes propose bénévolement ses services car il connait les secteurs et les emplacements des transformateurs, son aide est rejetée.

Les agents se plaignent de manque de matériels.

Un responsable vient de Capbreton sur Morcenx, constate les dégats et retourne en disant qu’il n’a pas ce qu’il faut pour réparer.

Les témoignages des agents ERDF sont donc tout aussi intéressants et nous permettent de voir les dégats de la privatisation des services publics aussi important que EDF pouvait être auparavant !!
Les sous traitant ont beaucoup de mal à gérer de telles crises.

Arnaques : de faux agents EDF se présentent pour faire des réparations contre rémunérations.

Je dois mentionner qu’en 1999, EDF est venu installer un groupe dans les endroits isolés afin de pouvoir se concentrer sur les agglomérations et les villages et faire les réparations en rural plus tard, j’avais passé une nuit dans le noir et non 9 comme maintenant !!

Bois

- le prix pour débiter un arbre sur terrain plat est entre 200 et 500 €uros.
- les assurances ne paieront que pour débiter les arbres qui ont causés des dégats sur des habitations ou des objets, pas pour les arbres tombés dans les parcs.
- les déclarations aux assurances peuvent se faire jusqu’’en février.

Arnaques : des personnes offrent leur service pour couper le bois contre des fortunes.

Toitures

Arnaque : des personnes offrent leur service pour remettre des tuiles que les gens doivent payer en liquide et partent sans rien faire.

Bougies

Des magasins vendent une bougie pour 1€uro !
Dans beaucoup de supermarchés, il n’y a plus de stock, ni pour les bougies ni pour les piles d’ailleurs.

Solidarité : une jeune femme va avec sa fourgonnette jusqu’à Lourdes où elle demande de l’aide y compris à un fabricant de cierges, une personne avec un camion fera de même et ils amèneront couvertures, bouteilles d’eau et une grande quantité de cierges qui seront distribuées gratuitement.

Le magasin d’Ikea de Bordeaux enverra également des bougies gratuitement, un transporteur (dont j’ai oublié de noter le nom, qu’il m’en excuse svp, probablement à trouver sur le site de radio bleu gascogne) va les chercher gracieusement.

Téléalarmes

Les téléalarmes n’ont pas fonctionné pas, le maire de La Bastide d’Armagnac trouve une personne agée qui est tombée depuis 4 heures toute seule chez elle.

La côte landaise

La dune du Pilat aurait été repoussée de 5 mètres vers l’intérieur des terres par le vent.
Beaucoup de dunes l’ont été aussi tout au long de la côte landaise.

Écologie

90% des forêts landaises sont privées.
La plupart des sylviculteurs ne sont pas assurés contre la tempête car c’est trop cher.
Ils risquent la faillite et semblent désespérés.
Malheureusement il semble que les sylviculteurs n’ont pas tiré les conséquences de la tempête de 1999 et ont replanté exactement de la même façon sans tenir compte de l’aspect écologique et environnemental.
Ils semblent ne pas avoir non plus intégré les notions de changement climatiques dans leurs objectifs.
La privatisation actuelle de l’ONF ne prédit rien de bon dans ce domaine non plus hélas !

Il faudrait une véritable réflexion sur les choix des nouvelles plantations, les objectifs de la filière bois en tenant en compte les données climatiques et environnementales actuelles. Malheureusement il semblerait que les sylviculteurs ne veuillent pas sortir de leurs profits à court et moyen termes et ne considèrent l’action publique que pour financer leurs pertes !

L’arrosage du bois tombé est également nocif pour l’environnement.

il serait fortement regrettable que les propriétaires privés et communaux (certaines mairies ont leur budget qui dépend essentiellement des forêts communales) ne "profitent" pas de ce désastre pour repenser en profondeur à leurs moyens et leurs objectifs dans une proportion écologique, environnementale qui puisse soutenir également l’économie.
Les recours aux aides financières publiques pour les sauver de la faillite en socialisant leur pertes finiront bien un jour par se tarir et ils seront alors devant des dilemnes encore plus grand face aux destructions des terres ainsi qu’à leur pollution.

Les landais auront-ils le courage de prendre le "bon" tournant ???

On peut fortement en douter, en effet aucune solution alternative n’a été proposée sur le département ; les groupes électrogènes auraient pu être remplacés par des panneaux solaires ou des mini éoliennes. Mais on voit bien qu’en terme d’énergie ERDF n’a toujours pas tourné la page et ne s’est absolument pas modernisé mais au contraire a beaucoup perdu dans la privatisation.

Dans le Gers, certaines lignes ont été enterrées au moment des réparations, combien de kms le seront dans les landes ??

Encore une fois grand merci à radio bleu gascogne


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 645 / 618369

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Local(s)  Suivre la vie du site Local Annick   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License