robin-woodard

Les travaux et les jours : la lente transformation des sociétés paysannes de l’âge du Bronze en France métropolitaine

Par L. Carozza, C. Marcigny, A. Burens Carozza & E. Ghesquiere
lundi 15 décembre 2008 par Pierre

L’âge du Bronze constitue une période charnière, comprise entre le Néolithique - témoin de l’éclosion et du développement des économies de production - et l’âge du Fer qui marque l’entrée vers les périodes historiques. D’un point de vue économique, l’âge du Bronze ne connaît pas de ruptures majeures. Cependant, le poids des héritages néolithiques, associé aux innovations technologiques apparues durant le millénaire et demi que dure l’âge du Bronze, va coïncider, partout en Europe, avec une accélération du Temps, qui conduit irrémédiablement vers l’Histoire.
L’âge du Bronze reste synonyme de la naissance de la métallurgie et de l’usage croissant du métal dans toutes les sphères de la société.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 198 / 600130

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Dossiers, alternatives, politiques et réflexions  Suivre la vie du site Sociologiques  Suivre la vie du site Sciences humaines & sociales  Suivre la vie du site Société(s)   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License