robin-woodard

Le Liban demande à l’UNEP d’évaluer les dommages écologiques de la guerre entre Israël et le Hezbollah

mardi 29 juillet 2008 par anik

Les Amis de la Terre du Moyen Orient/ Les Amis de la Terre Europe

Press Release

Communiqué de presse

For Immediate Release : 25th September 2006


LEBANON ASKS UNEP TO ASSESS ENVIRONMENTAL DAMAGE OF HIZBULLAH-ISRAEL WAR

Friends of the Earth urges Israel to follow suit

Le Liban demande à l’UNEP d’évaluer les dommages écologiques de la guerre entre Israël et le Hezbolla.

Les Amis de la Terre insistent pour qu’Israël coopère.

Beirut/Brussels/Tel Aviv, 25th September 2006 - The United Nations Environmental Programme (UNEP) has informed
Friends of the Earth Middle East (FoE ME) and Friends of the Earth Europe (FoEE) that it will send a team from its
’Post-Conflict Branch’ to Lebanon to assess the environmental impacts of the recent war between the Lebanese Hizbullah group and Israel.

Beyrouth/ Bruxelles / Tel Aviv, le 25 septembre 2006 - Le Programme Environnemental des Nations Unies (UNEP) a informé les Amis de la Terre du Moyen Orient (FoE ME) et les Amis de la Terre Europe (FoEE) qu’une équipe du groupe "post-conlit" au Liban sera envoyée pour évaluer les impacts écologiques de la récente guerre entre Israël et le groupe Libanais Hezbollah.

In a letter to both of the environmental organisations, UNEP Executive Director Achim Steiner said that UNEP had
received a formal request from Lebanon to undertake such an assessment - but not from Israel. FoE ME and FoEE, who
had requested in the middle of August that such an assessment take place, today welcomed the positive reaction from Lebanon and UNEP, and they urged Israel to follow suit.

Dans un courrier adressé aux organisations écologiques, le Directeur de l’UNEP Achim Steiner a annoncé que l’UNEP a reçu une demande officielle du Liban pour lancer une telle enquête - mais rien venant d’Israël. FoE ME et FoEE, qui avaient réclamé mi-août qu’une enquête soit ouverte, se réjouit des réactions positives du Liban et de L’UNEP et demandent à Israël de coopérer.

Gidon Bromberg, Israeli Director of FoE ME, said in Tel Aviv, "We appeal to the Israeli government to officially
ask UNEP to send a team from its Post-Conflict Branch to northern Israel and assess the environmental damage there,
as they are set to do in Lebanon. The environmental impacts of the Hizbullah-Israel war in July and August need to
be investigated by a professional and independent team."

Gidon Bromberg, Directeur israëlien de FoE ME, commentait à Tel Aviv : "Nous faisons appel au gouvernement israëlien pour qu’il demande officiellement à l’UNEP qu’ils envoient une équipe de son groupe du post-conflit au nord d’Israël afin d’évaluer les dégats écologiques, comme ils le prévoient pour le Liban. Les conséquences écologiques de la guerre Israël-Hezbollah de juillet et août se doivent d’être évaluées par une équipe professionnelle et indépendante."

FoEE director Fouad Hamdan said in Brussels, "An ndependent investigation of the environmental impact of the war in Lebanon will remove emotions and politics from the issue of environmental protection."

Fouad Hamdan Directeur de FoEE à Bruxelles commentait : "Une enquête indépendante des conséquences écologiques de la guerre au Liban éloignera les emotions et les aspects politiques du problème de la protection de l’environnement".

"But the environmental impact assessment should happen in Israel as well as Lebanon. Documenting the consequences
of war on their shared marine environment would highlight the loss to both nations. This would hopefully dissuade
Hizbullah and Israel from recommencing the fighting, which many fear could happen any day since the political
causes of the war are still unresolved", Mr Hamdan added.

"Mais l’enquête sur les conséquences écologiques doivent être effectuées aussi bien en Israël qu’au Liban. Démontrer les conséquences de la guerre sur leur environnement maritime commun mettra en évidence les pertes des deux pays. Nous espérons que cela aiderait à convaincre Israël et le Hezbollah à ne pas recommencer le combat, ce que beaucoup craignent actuellement de voir se produire à tout moment puisque les véritables causes de la guerre ne sont toujours pas résolues" ajoutait Mr Hamdan.

At least 15,000 tons of heavy fuel oil was released into the Mediterranean Sea when Israeli warplanes bombed the
Jieh power plant south of Beirut in mid-July. Most of the Lebanese coast and many areas in Syria have been
polluted. In winter when currents change direction, it is likely that the coast of Israel will be polluted too.

Au moins 15 000 tonnes de pétrole brut a été relaché dans la méditérrannée quand les avions israëliens ont bombardé la raffinerie Jieh au sud de Beyrouth au milieu du mois de juillet. La plus grande partie des cotes libanaises et beaucoup d’endroits en Syrie ont été pollués. En hiver, quand les courants vont changer de direction, il est fort probable que les côtes d’Israël vont également être polluées.

In addition to the oil catastrophe, Hizbullah missiles and Israeli bombing led to hundreds of fires destroying
large forest areas in both countries. In Israel, more then half a million trees have been burnt in about 500 fires.
FoE ME and FoEE have urged that planning for sustainable reforestation should therefore now begin in Israel and
Lebanon.

En plus de la catastrophe pétrolière, les bombardements d’Israël et les missiles du Hezbollah ont initié des centaines d’incendies détruisant de larges étendues de forêts dans les deux pays. En Israël, plus d’un demi million d’arbres ont été brulés dans environ 500 incendies. FoE ME et FoEE ont insisté qu’une planification pour une reforestation conséquente soient initiée maintenant en Israël et au Liban.

There are also allegations that some Israeli ammunition fired in southern Lebanon was made with depleted uranium,
the use of which is suspected to raise the incidence of cancer in civilian populations.

Il existe aussi des allégations concernant des munitions israëliennes utilisées au sud Liban et qui contenaient de l’uranium appauvri dont l’usage entraine l’augmentation des taux de cancers dans les populations civiles.

For more information please contact :

Pour plus d’informations, contactez :

Gidon Bromberg, Israeli Director of Friends of the Earth Middle East :
Tel +972 52 4532597, gidon@foeme.org (spoken languages : English and Hebrew)

Fouad Hamdan, Director Friends of the Earth Europe in Brussels :
Tel +32 2 5420183, Mob +32 485 656675, fouad.hamdan@foeeurope.org (spoken
languages : Arabic, English, French and
German)

Rosemary Hall, Communications Officer at Friends of the Earth Europe :
Tel : +32 2 5426105, Mob +32 485 930515, rosemary.hall@foeeurope.org (spoken
language : English)

Informations :

UNEP’s Post-Conflict Branch (PCoB) :
- http://postconflict.unep.ch/index.php

FoEE updates on the environmental impact of the Hizbullah-Israel war :
http://www.foeeurope.org/

FoE ME : http://www.foeme.org/

Rosemary Hall
Communications Officer
Friends of the Earth Europe
Rue Blanche 15
B-1050 Bruxelles
Belgium
Tel. : +32 2 542 6105
Mobile : +32 485 930515
Fax : +32 2 537 5596
rosemary.hall@foeeurope.org
http://www.foeeurope.org

traduit par anik


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 407 / 608483

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Asie  Suivre la vie du site Proche & Moyen orient  Suivre la vie du site Liban   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License