robin-woodard

Solidarité avec Jean Hugues, paysan bio

Le scandale continue !
jeudi 4 décembre 2008 par anik

Jean-Hugues Bourgeois, vient d’abandonner sa ferme pour amener de la sérénité dans sa famille. Son troupeau de chèvres tué, sa grange brûlée et des menaces de mort : autant d’actes intolérables. Depuis des mois des familles sont menacées et aucun coupable n’est trouvé.

Aujourd’hui le chantage se reporte sur le propriétaire des terres ; Les maîtres chanteurs lui intiment l’ordre de mettre celles-ci à la SAFER. [1].

Dans un Etat de droit, la Confédération paysanne attend que la justice agisse avec une très grande célérité.

La Confédération paysanne apporte son soutien total à Michel Message, le propriétaire des terres et à Jean-Hugues Bourgeois pour qu’il trouve rapidement un nouveau site où développer son projet d’Agriculture.

Contact :
Claude Voisin : 06 82 55 17 78.
André Bouchut : 06 73 39 58 99

***********

Jean Hugues est arrivé il y a environ 2 ans diplome en poche, non issu du milieu agricole. Son proprietaire (eleveur de vaches allaitantes avec primes à la vache) qu’il a rencontré avec la CIMADE a préféré lui laissé ces terres alors qu’il arrive à la retraite. De plus ce dernier préférait laisser ces terres à un jeune qui s’installe plutot qu’un gros (ou le retour de petits seigneurs) ne s’agrandisse. Jean Hugues éléve des moutons et des chèvres en bio en circuit court, et non des bovins (ndlr droit à la prime à la vache allaitante perdue pour les autres).

Jalousie, vengeance ? on se sait pas ou on ne veux pas savoir toujours est il qu’en avril 12 de ces chèvres sont abbatues avec un pistolet d’abbatage. Cet été, un appenti ou était stocké du foin brule, tentative d’incendie sur son tracteur et sa voiture, lettre de menaces (de mort, de viols envers son entourage...) sans parler des autres nombreux actes de malveillance (clotures détruites, barre de fer dans les andains....). Et Vendredi l’incendie de sa grange...

Cette affaire n’est pas vendeuse par les médias (presse, télé, radio...) à la botte du grand capital (industrie de l’arment...) et préférent gesticuler autour d’évenements plus "consommateur" !

Où cela s’arretera t’il ?

Où sont ces fumeux élus de tout poil et tous horizons qui d’habitude sont si prompt à aller à caresser le mouton électeur en période de bulletins de vote ?

Va t’on laisser continuer longtemps cette destruction de la vie d’un homme, d’une famille auxquelles on a tout détruit qui sa bat pour pratiquer son métier de paysan dans le respect de ses convictions !

SOLIDARITE

C’est la vie d’un homme, d’une famille

TOUT SOUTIEN (morale, financier, matériel...) EST LE BIENVENUE (voir avec la maison des paysans à Lempdes-63 ou la CNT FTTE en précisant soutien à Jean Hugues)

LUTTER C’EST VIVRE

A part ça, Jean Hugues dit qu’il ne dort plus. On le comprend : être à l’affût, la nuit, de tous les bruits, même légers, ça empêche de dormir... Etre réveillé par les images des chêvres mortes et de la grange en fumée, et ne pas pourvoir se rendormir sur ces images, ça nuit au sommeil...Donc à la reconstitution des forces de lutte, et c’est AUSSI le but du harcèlement.

Toute présence efficace et éveillée pour la surveillance NOCTURNE pourrait peut-être l’aider à reprendre des forces.

Il en a bien besoin en attendant, bien sûr, le soutien actif, et les moyens de :

Hervé de BUSSAC
, dans le souci commercial de "la promotion de l’Auvergne", et dans l’espoir de vendre beaucoup de produits "Terroirs d’en France" à ceux qui croiront qu’ils sont bons pour la santé, grâce une politique de "comm’’" rondement menée...

Le maire de Teilhet, Bernard Duverger, qui, normalement, connaît ses administrés aussi bien qu’un curé ses paroissiens, et devrait faire progresser l’enquête à toute vitesse...

José Bové, autre éleveur de chêvres qui, s’il ne défend pas cette activité, se trouve en complète contradiction avec ce qu’il fait et ce qu’il prône.

Les partis politiques écolos, allez, tous confondus ! Sinon on pourrait penser qu’ils sont favorables à l’agro-industrie.

Les partis politiques qui se disent "de gôche"
, pour les mêmes raisons ! Soutien à Monsanto, Syngenta, Limagrain et les autres, la gôche ? Et gratuitement, en plus ? Noooooon... quand’même pas !

Sans doute, les trois derniers ne sont pas au courant de l’affaire et il convient de les y mettre.

pour tout soutien pour Jean Hugues (financier, matériel...) voir avec :

Fédération des Travailleuses/eurs de la Terre et de l’Environnement FTTE CNT 36, rue Sanche de Pomier 33000 Bordeaux Tel : 05 56 31 12 73 Mail : ftte@cnt-f.org

ou Maison des paysans (confédération paysanne locale), marmilhat, 63370 Lempdes au 04 73 14 14 09

ou avec Jean Hugues directement (cf liens cité ci dessus pour coordonnées)

LUTTER C’EST VIVRE

Sébastien du 63 (ou alien at work)

voir les liens sur l’endehors et bellaciao

[1SAFER : Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural


forum

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 582 / 612456

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Europe  Suivre la vie du site France   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License