robin-woodard

Les fumeurs d’opium à Canton dans les années 1930

par Xavier Paulès
dimanche 29 mai 2011 par Pierre

L’existence de sources assez abondantes dans le Canton des années 1930 rend possible une étude de la population des fumeurs d’opium. Si ses effectifs sont finalement assez limités, la consommation d’opium a néanmoins la particularité de se concentrer dans certaines franges de la population, essentiellement parmi des hommes, travailleurs manuels, d’un âge compris entre 25 et 45 ans. Les femmes, la jeunesse et les élites sont au contraire notoirement imperméables à cette pratique. Les tireurs de pousse-pousse représentent l’archétype d’un groupe social fortement touché par l’opium, et l’étude de leur cas montre assez clairement quelle place cette drogue occupe dans leur vie quotidienne, tant comme un stimulant utilisé pour combattre la fatigue que comme un élément aliénateur dans leurs rapports avec les entrepreneurs qui leur fournissent véhicules et logements.

Contrairement à l’époque impériale, la consommation d’opium dans le Canton des années 1930 est donc fortement associée à la catégorie des coolies, aussi bien statistiquement que dans leur représentation sociale.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 117 / 621546

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Monde  Suivre la vie du site Asie  Suivre la vie du site Chine   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License