robin-woodard

A quoi me sert donc la CMU ?

jeudi 5 août 2010 par anik

Je viens de recevoir le renouvellement de mon droit à la CMU et pourtant cela ne me permets pas de me soigner.

Depuis deux semaines environ, un mal aux oreilles me fait souffrir mais en plus limite mon audition tout en me provoquant des maux de têtes vraiment désagréables.

il me semble bien que j’ai pris un coup de froid et les oreilles me font mal, j’ai eu quelques écoulements mais j’ai pensé que cela finirait bien par passer.

j’ai finalement décidé de m’avouer vaincue et impatiente et j’ai fini par aller à la consultation chez mon médecin traitant qui hélas (tant mieux pour lui, tant pis pour moi !!) est parti en vacances.

Son remplaçant, m’a ausculté et m’a juste dit qu’il ne voyait rien car c’était "bouché". Mais l’écoulement du liquide des oreilles, qu’est ce que ça signifie ai-je essayé d’argumenter ? Bof rien répond-il. C’est une otite ou du cérument qui a fait un bouchon ? qu’est ce que c’est et comment soigner cela svp.
Je ne peux pas le dire car je ne vois pas, mais les canaux auditifs sont bouchés.

Il se pince le nez et envoie l’air dans les oreilles, faites comme moi dit-il, cela devrait marcher.
heu, il ne se passe rien du tout...

Bon il me fait une ordonnance et me demande si je supporte les anti-inflammatoires. Non pas du tout mais j’ai chez moi pour mon arthrose de la prêle des champs en homéopathique je vais en prendre régulièrement. Je lui avais bien sûr signalé dès le début que j’étais en CMU et qu’en plus, n’ayant pas encore perçu mon chomage de 450 €uros, je n’avais pas du tout de quoi le payer.

Il se débrouille pour faire le nécessaire pour le paiement grâce à la carte vitale puis me fait une ordonnance. Arrivée à la pharmacie du village voisin, l’assistante de la pharmacienne qui me sert regarde les médicaments et me dit que le premier est totalement à ma charge et non remboursé par la sécu. Je le refuse car je ne peux pas me le payer actuellement. Elle revient avec le second : ça c’est pour libérer les canaux depuis le nez mais en fait, celui-ci n’est que "partiellement" remboursé et vous me devez 2 €uros 45. Je n’ai que les 45 centimes mais pas les deux €uros. Ce n’est pas grave dit-elle vous me les apporterez quand vous les aurez.
Je lui demande si elle connait des moyens traditionnels et naturels pour remplacer le premier médicament censé me déboucher les oreilles, mais elle me dit que rien n’existe que du chimique !

Une fois rentrée chez moi, après avoir soigneusement noté mes 2 €uros de dettes dans mon agenda pour surtout ne pas l’oublier ; j’essaie le produit pour le nez et là, rien de rien aucun effet, nada...

Dépité, avec les oreilles qui me brulent je vais donc voir sur internet, mais je ne sais toujours pas ce que j’ai vraiment. Si j’ai une otite, il me faut mettre de l’huile essentielle Tea Tree derrière les oreilles et si c’est un bouchon de cérumen il me faut mettre de l’eau tiède dans les oreilles voir quelques gouttes d’huile d’olive.
Et si c’est un abcès interne ??
J’essaie mais rien de tout cela ne semble y faire et je reste là dans la tristesse du mois d’août incapable de ne rien faire et en plus avec un fort sentiment de ne plus entendre ce qui m’entoure, un sentiment d’isolement mais aussi de me sentir désemparée devant mon incompétence à me soigner toute seule d’une part mais aussi désemparée parce que je constate qu’en fait, avoir la CMU ne me permet absolument pas de me soigner puisque les médicaments dont j’ai besoin ne sont plus remboursés par la sécu ou que partiellement !!!

Jusqu’où iront-ils donc dans la destruction de la solidarité collective ?
C’est vraiment effrayant, il faut bien l’avouer !


Une semaine plus tard, mon médecin traitant est revenu de vacances et mes oreilles qui continuent de couler et de me faire mal l’inspirent en m’annonçant "officiellement" que j’ai une otite et me voilà sous antibiotiques, ouf !!

J’ai vraiment une grande confiance en lui et en ses compétences, un véritable soulagement dans ce monde précaire rempli de confusions diverses !!
Finalement, l’assistante de la pharmacienne m’annonce également que je ne leur doit pas les 2 €uros car sur le listing des remboursements, elles ont vu que la CMU prenait en charge la partie non remboursée des médicaments avec l’étiquette orange, ouf !!!

Parfois, je suis vraiment ennuyée de voir à quel point les erreurs et les incompétences de dits "professionnels" peuvent vraiment me rendre la vie encore plus dure et plus difficile et cela à bien des niveaux ; il y a des périodes où je développe de ces envies de hurler....


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1687 / 599275

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Local(s)  Suivre la vie du site Local Annick   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.21 + AHUNTSIC

Creative Commons License