robin-woodard

robin-woodard

Parce que nous ne sommes plus que des humains d’élevage, domestiqués.
Pour décomplexer nos réflexions, le politiquement incorrect, le plaisir et la bonne humeur sont nécessaires dans leur pluralité. Cet espace éditorial collectif multilingue sous Licence copyleft GNU GPL ne se veut ni détenteur de vérité(s) ni absent de contradictions, mais dans le partage des réflexions, des idées, des savoirs et des compétences. Produit sous SPIP.
Nom de domaine : Gandi.net ; hébergement gracieux : TuxFamily

hébergé librement chez tuxfamily.org

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Le son comme arme : les usages policiers et militaires du son

De Juliette Volcler
mardi 6 septembre 2011 par anik

L’enrôlement du son dans la guerre et le maintien de l’ordre s’appuie sur plus d’un demi-siècle de recherches militaires et scientifiques. La généalogie des armes acoustiques, proposée ici pour la première fois en français, est tout autant celle des échecs, des fantasmes et des projets avortés, que celle des dispositifs bien réels qui en ont émergé. Aujourd’hui, l’espace sonore est sommé de se plier à la raison sécuritaire et commerciale. Souvent relégué au second plan au cours du xxe siècle, celui de l’image, il est devenu l’un des terrains d’expérimentation privilégiés de nouvelles formes de domination et d’exclusion. Et appelle donc de nouvelles résistances.



Fukushima : le vrai visage du capitalisme

par Andreas Exner
samedi 27 août 2011 par anik

Cette horreur n’en finit pas. Fukushima, 11-septembre de notre système énergétique fondé sur l’utilisation du nucléaire et des combustibles fossiles. Le cauchemar d’un monde qui ne s’intéresse qu’au profit et à l’argent apparaît en résumé dans ce terrifiant réacteur nucléaire, émetteur d’invisibles et mortels rayonnements. Au vu des images et des informations qui nous parviennent du Japon, on croirait assister à un film catastrophe. L’idée que nous nous faisions du potentiel destructeur inhérent au capital semble s’être soudain matérialisée. Quelqu’un a fait remarquer un jour que nous avions moins de difficultés à nous représenter la destruction et les souffrances de populations entières que la vie dans une société fondée sur les notions de partage, d’attention, de coopération. Comment pourrait-il en être autrement ? Le monde ne se montre-t-il pas tel que nous le concevons ? Et de toute éternité nous l’avons conçu ainsi, puisque c’est ainsi qu’il nous apparaît.



Contributions à la lutte - Lettres depuis la prison

par Silvia, Billy, Costa et Marco
lundi 22 août 2011 par Pierre

En avril 2010, Silvia, Costa et Billy, de nationalité italienne et suisse sont arrêtés à l’occasion d’un contrôle routier en Suisse. À bord de leur véhicule, on retrouve 470 grammes d’explosifs, ainsi que des communiqués de l’« Earth Liberation Front Switzerland ». Selon certains de ces documents, ils visaient un centre de développement des nanotechnologies à Rüschlikon, dans le canton de Zurich. L’affaire a fait grand bruit en Suisse et leur procès, qui a eu lieu en juillet 2011 au Tribunal pénal fédéral de Bellinzone, a été largement suivi par les médias helvétiques. Le 22 juillet 2011, le Tribunal a rendu son jugement : les trois radicaux ont été condamnés à des peines de prison entre trois et quatre ans. Qualifiée d’« éco-terroriste » par les médias, leur action s’inscrit à la croisée de trois causes : la libération des animaux, de la Terre et d’un anarchisme violent qui s’est directement attaqué à des personnes ces derniers mois.



Pour l’interdiction des traitements des cultures à proximité des habitations

vendredi 12 août 2011 par anik

Un problème de plus en plus important, surtout dans le constat de totale impunité des industriels agricoles qui n’ont absolument rien à faire de la santé de leurs voisins : leur seul et unique but est leur profit personnel et rien d’autre. Il est de plus en plus urgent que cela cesse pour de bon !!



Nous pouvons vivre dès maintenant comme si nous étions déjà libres"

De Sylvain Marcelli
jeudi 11 août 2011 par anik

Isabelle Fremeaux et John Jordan ont traversé l’Europe à la recherche d’alternatives au système capitaliste : ils racontent leur découverte de ces communautés autogérées dans « Les Sentiers de l’Utopie », un livre-DVD qui vient de paraître aux éditions Zones/La Découverte. Une bouffée d’oxygène !



Quand le vent de la liberté souffle sur la Syrie

De Jean-Marie Muller
jeudi 11 août 2011 par anik

Chacune des « révolutions arabes » a sa spécificité. La révolution syrienne qui a
commencé le 20 mars 2011 prend chaque jour plus d’ampleur et mobilise toujours davantage
de Syriens qui exigent la chute du régime afin d’exercer leur pouvoir de citoyens. Il est difficile
de rendre compte des multiples évènements qui ont marqué l’histoire de ces derniers mois tant
les informations qui nous parviennent sont fragmentaires. Cependant, grâce aux témoignages
recueillis par les organisations des droits de l’homme et par les agences de presse, il est
possible de dessiner comme en pointillé les aspects marquants qui font apparaître la spécificité
de cette révolution.



Les yeux grands ouvert à Londres

Quelques textes et informations sur les émeutes en cours en Angleterre
jeudi 11 août 2011 par anik

Des visages souriants, certains derrières des écharpes et des cagoules. Nous sommes à Hackney, Londres. Ou alors c’était Hackney hier soir. C’est quelque part ailleurs ce soir, et ce sera encore ailleurs dans quelques heures à peine. Les sourires sont là parce que les rues ont été prises et parce que plus personne n’a peur de la police.



Derrière les OGM, c’est un projet de mort qui s’impose et Il faut réinventer le contraire du monde dans lequel nous sommes

De Jean-Pierre Berlan
mercredi 3 août 2011 par anik

L’agriculture. Un petit tour dans l’actu, et puis s’en va… Vitrine cosmétique, le salon qui lui est dédié a eu droit - comme chaque année - aux honneurs des médias feignant de s’intéresser au sujet. Leur traitement reste toujours le même : le cul des vaches, la visite présidentielle et - de façon générale - le chant lyrique d’une profession fantasmée. En filigrane, la volonté farouche de ne pas aborder les questions qui fâchent. As-tu par exemple vu le moindre reportage sur la désastreuse industrialisation de l’agriculture ? Absolument pas. En a-t-on profité pour revenir sur les brevets déposés sur le vivant par les multinationales, la dangereuse évolution des clones pesticides brevetés, ou encore la pente mortifère empruntée depuis des dizaines d’années par (presque) tout le secteur ? Pas plus. T’a-t-on - enfin - expliqué ce que tu avais dans ton assiette ? Encore moins [1]. D’où cet étrange paradoxe : le mot "transparence" a beau être mis à toutes les sauces, l’origine et le mode de production de ce qui arrive dans nos gamelles reste un mystère.



Le silence coupable des pays arabes

par Zine Cherfaoui
mardi 2 août 2011 par Pierre

Les pays arabes et particulièrement les intellectuels arabes observent un silence aussi coupable qu’insupportable à l’égard des crimes commis quotidiennement par le régime de Bachar Al Assad. A l’exception des marches et des sit-in de protestation organisés par deux fois au siège de l’ambassade de Syrie à Alger par les militants des droits de l’homme et quelques leaders de partis politiques, aucune capitale arabe n’a manifesté sa solidarité aux militants de la démocratie en Syrie. Pas même celles qui viennent de sortir du joug de la dictature.



Pourquoi les pauvres attaquent-ils les pauvres ?

vendredi 29 juillet 2011 par anik

"Pourquoi ils volent et attaquent les pauvres et pas aux riches ? Parce que, comme la majorité des humains, ils sont lâches... C’est difficile de piquer aux puissants !" Pierre.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 701050

Suivre la vie du site fr    ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.3 + AHUNTSIC

Creative Commons License